Protégez vos sauvegardes – niveau 1.

 

Lorsque les sauvegardes sont enregistrées sur une partition ou un disque dur interne de l’ordinateur, les fichiers de sauvegardes sont accessibles en permanence par le programme de sauvegarde, par l’utilisateur, et de ce fait, par les malwares également.

Pas question ici de débrancher un disque dur interne en dehors des périodes de prises des sauvegardes.  On va donc devoir se limiter à attribuer ou supprimer la lettre attribuée à la partition ou au disque dur. Lorsque la lettre du lecteur n’est plus attribuée, les opérations utilisateurs sur le contenu du disque sont devenues impossibles.  Les fichiers sont donc protégés tant que le malware n’effectue pas une analyse du matériel installé.

Dans la première partie de cette vidéo, je montre comment un utilisateur peut faire apparaître et disparaître son disque interne contenant les sauvegardes à l’aide d’un simple raccourci sur son bureau.

Dans la second partie de cette vidéo, je montre comment le programme de sauvegarde va automatiquement activer son disque cible, réaliser la sauvegarde, désactiver son disque cible et envoyer, par email, son rapport d’activité attestant de l’échec ou de la réussite de l’opération.

Lors des tests, j’ai remarqué que les paramètres de partage ne sont pas perdus au cours des apparitions/disparitions du disque des sauvegardes.  Ce qui signifie que si celles-ci sont déclenchées par une tâche planifiée au lieu du programme de sauvegarde, le disque cible pourrait contenir les sauvegardes de plusieurs ordinateurs.

Il ne reste plus qu’à mettre cette procédure en place en attendant la solution matérielle qui devrait être disponible d’ici un mois environ.  Ne dit-on pas qu’une personne prévenue en vaut deux ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *