Analyse du faux mail de Luminus

 

Courant avril 2017 je reçois dans une de mes boites mails le message ci-dessous que je lis rapidement.  Ma méfiance est mise en éveil immédiatement. Une société  me propose de l'argent en échange d’une action immédiate. Tiens tiens ...

Plutôt que de me laisser emporter par l’émotion et réaliser l’action demandée, j’imprime le mail et patiente jusqu’au lendemain afin de l’analyser en toute sérénité et rechercher les incohérences.  Ce mail est-il impersonnel c'est-à-dire compréhensive par n'importe qui ou contient-il des éléments personnels ?

Le soi-disant formulaire attaché est en fait une page Internet «Remboursement 94BE721048.html» donc méfiance.  J'aurais préféré une fichier PDF. 

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai de nombreuses adresses mail que j'utilise en fonction du type d’activité.  J’ai donc une adresse mail pour la famille, pour ma profession, pour mes fournisseurs, etc.  Or, ce mail, se disant envoyé par la firme Luminus, est arrivé dans ma boîte mail réservée à mes hobbies.  Tiens tiens ?

Je conçois mal une société vouloir me joindre par téléphone pour m’annoncer le remboursement d’un trop perçu alors qu’un simple virement accompagné mentionnant quelques mots d’explication est non seulement suffisant mais surtout  moins onéreux.

Bien que mes téléphones disposent de répondeurs-enregistreurs en cas d’absence, il aurait également été plus simple de laisser un message si une démarche téléphonique avait été envisagée.

Si je ne conçois pas qu’on m’annonce un trop perçu par téléphone, je conçois encore moins que cette firme se donne la peine et les frais de recherche d’une adresse mail pour m’écrire.  Cela devient de l’amateurisme.

Comme précisé plus haut, si je devais être remboursé d’un trop perçu, ce n’est en aucun cas à moi de faire les démarches et actions pour récupérer ce trop perçu.

Ce mail est impersonnel en ce sens qu’il peut convenir à tout le monde.  Il n’est jamais fait mention de mon nom, d’un numéro de client, d’une date et numéro de facture.  Il n’est mentionné  aucun correspondent à contacter.

Ce mail contient  de nombreuses fautes d’accord, d’orthographe et de tournures de phrase.  On peut se demander pourquoi il y a un point (.) à la fin de chaque ligne même si la phrase n’est pas terminée.

  • « la mensualité effectué » : faute d’accord !
  • « Ce dernier était doublement débiter »  au lieu de « a été débité deux fois ».
  • « remboursement de la somme débitée vous »  « vous »  est un mot de trop.
  • « votre navigateur sècurise »  à sécurisé.
  • « Une fois ouvert , vous sera fournie … » dans cette phrase, il manque un sujet.

Le mail se dit protégé par YAC ( Yet another Cleaner).
Je ne vois pas une firme sérieuse utiliser un produit de protection gratuit ayant une si mauvaise réputation.  Une recherche sur Internet vous indique que : C'est plus un virus qu'un anti-virus. A éviter absolument !
Il est considéré comme un scareware aux USA, c'est-à-dire un rogue, une arnaque.
Le site propriétaire est considéré par WOT comme n'étant pas digne de confiance."
Il installe sournoisement d'autres saletés, modifie des paramètres, effectue des scans bidons, ouvre des pubs pour vous fourguer le payant et est difficile à désinstaller.

En conclusion,  J’ai poubellisé ce mail sans regret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *